Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme de 34 ans perd la vie en jouant à la roulette russe à Sanary

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

C'est un jeu macabre qui lui a coûté la vie. Un jeune homme de 34 ans a perdu la vie ce jeudi matin très tôt à Sanary-sur-Mer (Var) en se tirant une balle dans la tête après avoir joué à la roulette russe. Un autre participant a été placé en garde à vue. Une enquête est ouverte.

L'enquête à été confiée aux policiers du commissariat de Sanary (illustration)
L'enquête à été confiée aux policiers du commissariat de Sanary (illustration) -

Selon une information que France Bleu Provence révèlait dès ce jeudi matin, un jeune homme de 34 ans est mort d'une balle dans la tête ce jeudi un peu après 4h à Sanary, victime du jeu "la roulette russe". Un drame qui s'est déroulé dans un appartement de la commune, dans un contexte de consommation d'alcool. Un homme qui était avec lui, et qui devait participer au jeu a été placé en garde à vue dans la matinée. Une garde à vue prolongée ce jeudi soir. Une autopsie doit être pratiquée ce vendredi même si les causes de la mort ne font aucun doute. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime ne devait pas être le premier tireur. Son copain a chargé l'arme et devait en effet "jouer" le premier, mais la victime lui aurait arraché l'arme des mains, aurait positionné le revolver sur sa tempe et aurait appuyé sur la gachette. Le coup est parti. Le tir n'a laissé aucune chance au trentenaire. 

Pris de panique, le témoin aurait alors saisi l'arme pour la recharger afin de mettre fin à ses jours. Il se serait ravisé et aurait prévenu les secours qu'un suicide venait d'avoir lieu. Une autopsie doit être pratiquée ce vendredi afin de vérifier la présence de produits stupéfiants notamment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu