Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme de 40 ans placé en détention après la découverte d'un corps à Saulxures-sur-Moselotte

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Après la découverte d'un corps mercredi 24 février à Saulxures-sur-Moselotte (Vosges), un homme de 40 ans a été mis en examen pour meurtre et placé en détention ce dimanche. Il a expliqué aux enquêteurs avoir frappé la victime, un ami d'enfance, à l'aide d'une bouteille pendant une bagarre.

Le suspect, un homme de 40 ans, a été mis en examen pour meurtre et placé en détention dimanche
Le suspect, un homme de 40 ans, a été mis en examen pour meurtre et placé en détention dimanche © Radio France - Richard Vivion

Un habitant de Rambervillers a été mis en examen pour meurtre et placé en détention ce dimanche après la découverte du corps d'un homme de 49 ans mercredi 24 février à Saulxures-sur-Moselotte. Face aux enquêteurs, il a reconnu avoir violemment frappé la victime, un ami d'enfance, avec une bouteille au terme d'une soirée très alcoolisée. L'autopsie a d'ailleurs confirmé le grave traumatisme crânien. 

Il parle de "trou noir". Le suspect a encore beaucoup de difficulté pour retracer le déroulé précis des événements. Cet homme de 40 ans a passé la soirée de mardi à mercredi en compagnie de deux autres personnes au domicile de la victime. De l'alcool est consommé. Lorsque les deux autres participants de la soirée quittent la maison, une altercation éclate entre les amis d'enfance. La suspect a alors pris une bouteille en verre pour frapper violemment la victime.

S'enfuit avec le véhicule de la victime

Après la bagarre, cet habitant de Rambervillers a pris la fuite avec le voiture de la victime. Il explique "avoir pris peur" et ne pas avoir appelé les secours. Lors de son interrogatoire, le suspect reconnaît avoir porté le coup mais dit regretter ce geste fatal. Il pensait avoir simplement assommé son ami d'enfance. Il encourt 30 ans de réclusion criminelle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess