Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un homme déféré devant le parquet du Mans pour violences conjugales

-
Par , France Bleu Maine

Un Manceau de 38 ans a été présenté devant la justice, samedi 21 décembre, au terme de sa garde à vue. Il est accusé de violences conjugales par sa compagne. D'ici son audience, il a interdiction de rentrer en contact avec elle ou de rejoindre son domicile.

Après sa garde à vue, l'homme a été présenté devant la justice. (image d'illustration)
Après sa garde à vue, l'homme a été présenté devant la justice. (image d'illustration) © Maxppp - OLIVIER BLIN

Le Mans, France

Sa compagne a alerté la police, vendredi 20 décembre, au matin, alors qu'il l'avait "prise au cou". Les policiers ont placé ce Manceau de 38 ans en garde à vue tandis qu'elle portait plainte pour violences conjugales. Son cou était "marqué", selon la police. Le couple a deux enfants. Ils n'étaient pas en instance de séparation, mais la police souligne "un conflit latent".

Interdiction d'entrer en contact avec sa compagne

L'agresseur présumé a été déféré, ce samedi, vers 14h. Il s'est vu notifier une convocation par procès verbal avec contrôle judiciaire (CPPVCJ) par le procureur de la République. Il comparaîtra devant la justice le 1er avril 2020. D'ici là, le juge des libertés et de la détention a décidé de l'interdire d'entrer en contact avec sa conjointe ou de rentrer à son domicile. Il a également reçu une obligation de soins.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu