Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme désarmé au mémorial des déportés à Mayenne

mardi 24 avril 2018 à 17:11 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne et France Bleu

Un homme a été arrêté par les gendarmes à Mayenne alors qu'il tentait de rentrer dans le mémorial des déportés avec un fusil. Ce Mayennais se revendique comme un nationaliste.

Gendarmerie. Photo d'illustration.
Gendarmerie. Photo d'illustration. © Radio France - Florence Gotschaux

Mayenne, France

Ce mardi après-midi, un homme a été neutralisé par un salarié du mémorial des déportés à Mayenne. L'individu était armé d'un fusil de chasse, il a été arrêté ensuite par les gendarmes. D'après la Préfecture de la Mayenne l'homme a menacé les agents d'accueil de vouloir faire une prise d'otages.

Dans un communiqué "le préfet salue le courage et le sang-froid des agents qui ont fait face à l’agresseur et la réactivité et le professionnalisme des gendarmes qui sont intervenus. Le préfet a partagé son émotion et exprimé son soutien à la présidente de l'association pour le Mémorial de la Déportation qui réalise un travail remarquable pour entretenir la mémoire des Mayennais déportés, notamment auprès des plus jeunes".

D'après nos informations, ce Mayennais aurait expliqué vouloir s'en prendre aux juifs et se revendique comme un nationaliste, mais l'enquête devra déterminer précisément les motivations du jeune homme. 

Le garçon est actuellement entendu par les gendarmes.