Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme déséquilibré perturbe une messe à Aix-en-Provence

lundi 26 novembre 2018 à 8:40 Par Camille Payan, France Bleu Provence

La messe à l'église du Saint-Esprit d'Aix en Provence a été perturbée ce dimanche soir par un homme d'une trentaine d'années. Ses propos incohérents ont provoqué un mouvement de panique. Les fidèles ont quitté l'église. Il n'y a pas eu blessé.

La messe a pu reprendre mais une partie des fidèles a préféré ne pas revenir dans l'église.
La messe a pu reprendre mais une partie des fidèles a préféré ne pas revenir dans l'église. © Maxppp - maxppp

Aix-en-Provence, France

C'était la messe du soir des étudiants en l'église du Saint-Esprit ce dimanche à Aix-en-Provence lorsqu'un homme a provoqué une grosse frayeur. Pendant le temps de silence après l'homélie prononcée par le père Thomas Poussier, aumônier des étudiants, un homme assis sur un banc au fond de l'église se met à marmonner puis parler de plus en plus fort. Il tient des propos incohérents d'après des témoins. 

"Je suis Allah, je n'ai pas peur de mourir".

Ces paroles inquiètent les fidèles et provoquent un mouvement de panique dans l'église, certains vont se réfugier sous les bancs ou dans la sacristie. L'homme lui reste à sa place, calmement et ne bouge pas. Des étudiants lui demandent de sortir, ce qu'il fait sans opposé de résistance. Il se retrouve sur le parvis de l'église où des militaires de l'opération Sentinelle en patrouille appelés par des étudiants viennent l'encadrer. 

Grosse frayeur mais pas de blessé 

Le calme revient mais les fidèles ont eu peur et beaucoup décident de rentrer chez eux ou de rester dehors. La police finit par arriver et amener l'homme au commissariat d'Aix-en-Provence. Trois étudiants ont été entendus comme témoins.