Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Un homme en garde à vue à Amiens pour tentative d'homicide après des coups de couteau sur sa compagne et sa fille

mercredi 19 décembre 2018 à 18:30 Par Valérie Massip, France Bleu Picardie

C'est une information France Bleu Picardie. Un homme de 29 ans est en garde à vue depuis ce mardi soir pour tentative d'homicide à Amiens. Il est soupçonné d'avoir donné des coups de couteau à sa compagne de 26 ans et sa fille de 3 ans. Les jours des victimes ne sont pas en danger.

L'homme a déjà été condamné pour violences conjugales (photo d'illustration)
L'homme a déjà été condamné pour violences conjugales (photo d'illustration) © Radio France - Valérie Massip

Amiens, France

Un homme de 29 ans est en garde à vue depuis ce mardi soir pour tentative d'homicide. Il a été interpellé à 23h40. Il est soupçonné d'avoir donné des coups de couteau à sa compagne de 26 ans et sa fille de 3 ans rue Philéas Lebesgue au sud est d'Amiens. 

Les jours des victimes ne sont pas en danger 

La femme a reçu a priori deux coups de couteau indique le parquet d'Amiens. Un au niveau du dos et un au niveau du cou. Ses poumons ont été touchés. Elle a été opérée depuis et ses jours ne sont pas en danger. Elle n'a pas encore pu être entendue. La petite fille a quant à elle été frappée au niveau des jambes et sa vie n'est pas en danger non plus. 

Garde à vue prolongée

Au moment des faits, l'homme était sous l'emprise de l'alcool. Il a d'ailleurs dû être placé en cellule de dégrisement. Sa garde à vue a été prolongée pour connaître ses motivations car si ce dernier reconnaît les faits, il ne donne pas d'explications claires. Des vérifications vont par ailleurs être faites pour voir s'il avait consommé du cannabis. 

Déjà condamné pour violences conjugales

L'homme a été condamné à plusieurs reprises, notamment pour violences conjugales. Il avait d'ailleurs écopé de prison ferme lors de ses deux dernières condamnations pour violences conjugales. La dernière remonte à 2014. Actuellement, il était suivi dans le cadre d'une condamnation pour escroquerie.