Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le conducteur de la voiture dans laquelle une mère et ses deux bébés sont morts à Nîmes relâché

dimanche 5 novembre 2017 à 16:24 - Mis à jour le dimanche 5 novembre 2017 à 18:24 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Le conducteur de la voiture dans laquelle sont morts une mère et ses deux bébés ce dimanche a été relâché ce dimanche soir. L’enquête se poursuit pour comprendre les circonstances de cet accident survenu sur le boulevard Salvador Allende à Nîmes.

voiture de police - illustration -
voiture de police - illustration - © Radio France -

Gard, France

C'est le conducteur de la voiture qui a fait un tête-à-queue ce matin tôt boulevard Salvador Allende à Nîmes. Seul rescapé indemne de cet accident de la route il a été placé en garde à vue ce dimanche avant d’être relâché ce soir. e. Après cet accident mortel dans lequel une mère de 24 ans et ses deux bébés de six mois et 1 an et demi sont morts ainsi que deux autres passagers gravement blessés, l’enquête avance vite, les policiers ont plusieurs circonstances aggravantes contre le conducteur.

A toute vitesse et sans ceinture

Les policiers reprochent notamment au conducteur de conduire une voiture non assurée, et d'avoir pris à bord 6 passagers dans une BMW 5 places. Mais ce n'est pas tout. La voiture qui faisait partie d'un cortège de mariage roulait a toute vitesse dans une portion limitée à 70Km/h. Les six passagers dont les bébés n'étaient pas attachés et les enfants n'avaient même pas de siège bébé. Et pour couronner le tout : le contrôle technique était périmé. Face à ces éléments les policiers ont donc placé en garde à vue le conducteur.

2 passagers dans un état grave

Les deux passagers grièvement blessés sont dans un état grave, leur pronostic vital est engagé. Ils sont à l’hôpital Carémeau. Les autres invités au mariage ont été pris en charge par une cellule psychologique.

Le préfet refuse la fatalité et appelle à la mobilisation de tous.

Le préfet du Gard Didier Lauga a réagi et adresse ses condoléances aux familles et aux proches de ces jeunes victimes.

Cet accident, représentatif des infractions fréquemment relevées par les forces de l’ordre, démontre, une nouvelle fois, que le non-respect des règles élémentaires de sécurité routière peut avoir des conséquences fatales et irréversibles. Le préfet du Gard refuse toute fatalité et appelle à la mobilisation de tous : la sécurité de tous dépend du comportement de chacun !" Didier Lauga, préfet du Gard

Cet accident porte désormais à 49 le nombre de personnes décédées sur les routes du département depuis le début de l’année 2017.

Didier Lauga sera l'invité de France Bleu Gard Lozère demain matin.