Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme en garde à vue après l'enlèvement et le meurtre d'une femme dans la métropole lilloise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Après l'enlèvement d'une femme lundi à Lille, qui a ensuite été retrouvée morte à la Madeleine, un homme est en garde à vue. Il ne s'agit pas du principal suspect, son ex-concubin, mais de l'un de ses hommes de main. Il aurait en effet agi avec la complicité de trois personnes.

La police judiciaire de Lille est chargée de l'enquête. Un des hommes de main présumés de l'ex-conjoint de la victime est en garde à vue.
La police judiciaire de Lille est chargée de l'enquête. Un des hommes de main présumés de l'ex-conjoint de la victime est en garde à vue. © Maxppp - PHOTOPQR/L'INDEPENDANT

Lille, France

L'enquête progresse, après la mort d'une femme de 47 ans, ce lundi, tuée à l'arme blanche, dans un appartement de la Madeleine, près de Lille. Elle avait été kidnappée dans un parking du centre de Lille, alors qu'elle se rendait à la banque où elle travaillait. Son corps avait ensuite été retrouvé, lardé de plusieurs coups de couteau, dans un appartement de la Madeleine. Son ex-conjoint est le principal suspect.

Ce mardi, un homme a été interpellé, et placé en garde à vue par la police judiciaire de Lille. Il ne s'agit pas du principal suspect, mais de l'un de ses hommes de main présumé. Le travail des enquêteurs a en effet permis de mettre en évidence l'intervention de trois complices. C'est donc un scénario glaçant qui se dessine : celui d'un guet-apens, "minutieusement préparé", reconnait une source proche de l'enquête.

Enlèvement en plein jour

Trois complices auraient donc aidé le commanditaire à enlever la victime dans le parking, à la transporter à bord d'un utilitaire jusqu'à la Madeleine, jusqu'à l'appartement où elle a été tuée. Sur les images de vidéo-surveillance, on voit ces hommes, à visage découvert, en plein jour, sortir la victime du véhicule, recouverte d'une couverture, après avoir préalablement positionné des conteneurs de poubelles entre le van et l'appartement, en espérant ne pas être vu. 

Jusqu'où ont-ils prêté main forte au principal suspect ? Qui a porté les coups de couteau ? Ces questions sont encore sans réponse. Mais la garde à vue d'un de ces complices présumés permettra sans doute de lever les doutes rapidement.

Le principal suspect toujours recherché

Le principal suspect, l'ex-concubin de la victime, soupçonné d'avoir organisé et commis l'enlèvement et le meurtre, est toujours recherché. Il est largement connu des services de police et de la justice, depuis de nombreuses années, pour des faits d'escroquerie à l'assurance. Il possède plusieurs laveries automatiques. L'autopsie de la victime devait avoir lieu ce mardi soir.

Le parquet de Lille a ouvert une information judiciaire des chefs d'enlèvement et de séquestration suivis de crime et de meurtre en bande organisée.