Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme en garde à vue pour le meurtre d'un chef d'entreprise à Beauval-en-Caux

mercredi 2 mai 2018 à 17:26 Par Christine Wurtz, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un homme a été placé en garde à vue mardi après-midi dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un homme de 41 ans, tué d'un coup de fusil de chasse à Beauval-en-Caux mardi matin. Il s'agit d'un voisin avec lequel le victime avait un contentieux.

Gendarmerie (image illustration)
Gendarmerie (image illustration) © Radio France - Nathalie Dekeyzer

Le suspect a été interpellé mardi après-midi et placé en garde à vue, quelques heures après le drame. Il s'agit d'un voisin de la victime, âgé d'une cinquantaine d'années. 

Mardi matin, vers 9 heures 30, Ludovic Boulard, 41 ans, a été retrouvé mort au volant de sa camionnette, par des automobilistes qui ont aperçu le véhicule dans un champ. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime a été tuée d'une décharge de chevrotine en pleine tête alors qu'elle circulait sur la départementale entre Rouen et Dieppe, non loin de Bacqueville-en-Caux. 

L'enquête s'oriente vers la piste d'un meurtre. Ludovic Boulard avait porté plainte contre le suspect après des dégradations commises sur le matériel de son entreprise de terrassement à Bacqueville-en-Caux. Des pneus crevés, des vitres brisées. Les proches de la victime décrivent le suspect comme un homme agressif, qui possédait des armes, et qui enviait sans doute la réussite professionnelle de Ludovic Boulard. 

Pour l'instant, le parquet et les gendarmes ne souhaitent pas en dire plus sur cette affaire qui provoque beaucoup d'émoi à Bacqueville_en-Caux où la famille de la victime était bien connue. Ludovic Boulard était le père de deux filles de 11 et 16 ans, et devait se marier en juillet prochain. 

La garde à vue du suspect devrait être prolongée ce mercredi soir.