Faits divers – Justice

Un couple en garde à vue après le meurtre d'un homme à Bourganeuf en Creuse

Par Sophie Peretti et Maxime Tellier, France Bleu Creuse mercredi 15 novembre 2017 à 11:45 Mis à jour le mercredi 15 novembre 2017 à 18:15

L'homme a été poignardé dans une maison de la rue Marcel Deprez à Bourganeuf
L'homme a été poignardé dans une maison de la rue Marcel Deprez à Bourganeuf © Radio France - Maxime Tellier

Un homme d'une trentaine d'années est mort poignardé dans la nuit de mardi à mercredi à Bourganeuf en Creuse. La gendarmerie est chargée de l'enquête et et deux personnes sont en garde à vue.

Un homme d'une trentaine d'années est mort poignardé la nuit dernière, à Bourganeuf. Le drame s'est produit dans une maison de la rue Marcel Deprez, en plein centre ville. La victime avait été invitée par l'auteur présumé des coups de couteau, un homme de 36 ans qui vit là, avec sa femme et ses deux enfants. Une dispute aurait éclaté sur fond d'alcool, vers minuit. Le père de famille n'aurait pas supporté des mots déplacés à l'encontre de son épouse. Il se serait saisi d'un couteau et aurait porté plusieurs coups à sa victime, "des atteintes très sévères" d’après le procureur de la République. Les secours, arrivés sur les lieux, n'ont rien pu faire.

La victime venait d'arriver à Bourganeuf

On sait peu de choses encore sur la victime. Elle venait d'arriver sur Bourganeuf, "depuis 15 jours" selon la serveuse d'un bar du centre ville qui parle "d'un gars sympa qui payait sa tournée ". Mardi soir, il a quitté l'établissement à 20 heures, à la fermeture du bar. Et c'est à une centaine de mètres de là qu'il a été tué, au domicile d'une famille sans histoire, selon les voisins. Le père de famille est lui aussi décrit comme un homme gentil, au profil pas forcément impressionnant et qui s'excusait tout le temps. Il fréquentait le même bar que la victime.

Un couple en garde à vue

L'auteur présumé des coups de couteau est en garde à vue ainsi que son épouse. Leurs enfants ont été confiés à des proches. Le corps de la victime sera autopsié jeudi. La brigade de recherche de la gendarmerie est chargée de l'enquête.