Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme fait une chute de 25 mètres à Poitiers

vendredi 17 novembre 2017 à 18:42 Par Clémence Dubois-Texereau et Jade Peychieras, France Bleu Poitou

Un homme a fait une chute du toit du restaurant le "Rooftop"au TAP à Poitiers. Une chute de 25 mètres. Les pompiers et le Samu ont été dépêchés sur place.

Les pompiers et l'équipe du Smur ont été dépêchés sur place.
Les pompiers et l'équipe du Smur ont été dépêchés sur place. © Radio France - Jade Peychieras

Poitiers, France

Un homme de 31 ans a fait une chute depuis le parvis du Théâtre Auditorium de Poitiers (TAP). L'incident aurait eu lieu vers 17h30 ce vendredi. L'homme, dans un état grave, a été transporté au CHU de Poitiers. D'après la police, il s'agit d'une tentative de suicide.

L'homme a fait une chute de douze mètres.  - Radio France
L'homme a fait une chute de douze mètres. © Radio France - Jade Peychieras

Selon un membre du personnel du TAP : "C'est la première fois que je vois ça et ça fait neuf ans que je travaille au TAP". Un autre affirme avoir "tout vu ici : le feu, les inondations, mais ça, c'est la première fois." "J'étais en train d'installer la terrasse, quand j'ai vu des gens descendre très vite du parvis du TAP" explique l'un des serveurs du restaurant le "Rooftop".

Les pompiers prennent en charge la victime tombée du parvis du TAP à Poitiers - Radio France
Les pompiers prennent en charge la victime tombée du parvis du TAP à Poitiers © Radio France - Isabelle Rivière