Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : un homme gravement blessé par balle et le suspect en garde à vue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Ce samedi après-midi, un homme a été sévèrement blessé par arme à feu à Grenoble, après une altercation dans le tram. Le tireur est actuellement en garde à vue.

La police a ouvert une enquête.
La police a ouvert une enquête. © Radio France - Stéphane Barbereau

Peu après 16 heures ce samedi, les sapeurs-pompiers de l'Isère ont porté secours à deux hommes, blessés par balle, après une bagarre  à Grenoble. "Il s'agirait d'une altercation dans le tram pour un motif inconnu", précise le procureur de la République de Grenoble. La victime, un homme de 30 ans, a été gravement touchée à l'abdomen. Retrouvé au niveau de l'arrêt de tram Malherbe, l'homme a été transporté en état d'urgence absolue au service déchoquage du CHU de Grenoble. Son pronostic vital est engagé ce samedi soir.

Le tireur, un homme de 43 ans, blessé au visage, a été retrouvé au niveau du numéro 14 de l'avenue Marie-Reynoard. Il a d'abord été conduit à l'hôpital de Grenoble sous escorte policière avant d'être placé en garde à vue. Le suspect aurait tiré sur la victime, volé une voiture Clio et tenté de fuir avant de se faire interpeller les forces de l'ordre. Il était déjà connu des services de police. 

Deux enquêtes pour tentative de meurtre et extorsion ont été ouvertes par le parquet de Grenoble pour déterminer plus précisément les circonstances des faits. Elles ont été confiées à la Sûreté départementale du commissariat de police de Grenoble.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess