Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme interpellé après des insultes racistes et des menaces de mort contre un chauffeur de bus à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Un homme de 21 ans a été placé en garde à vue lundi soir à Orléans. Il aurait tenté de frapper un chauffeur de bus du réseau TAP, et l'aurait menacé de mort en proférant des insultes racistes. Il lui reprochait d'avoir arrêté son bus et prévenu la police à cause d'incidents qui s'y déroulaient.

Réseau de transports en commun géré par Keolis
Réseau de transports en commun géré par Keolis © Radio France - Antoine Denéchère

Un homme de 21 ans a été interpellé lundi soir à Orléans, vers 22h30 : il est soupçonné d'avoir tenté de frapper un chauffeur de bus sur la ligne 2, sur le boulevard Aristide-Briand, de l'avoir menacé de mort et d'avoir proféré des insultes racistes à son encontre, indique ce lundi soir la police nationale, confirmant une information de La République du Centre.

Une bagarre dans le bus

L'homme faisait partie d'un groupe de jeunes qui était en train de se battre à l'intérieur du bus, poursuit Jean-Philippe Deloge, du réseau de transports en commun TAO. Le conducteur a alors alerté "le PC" qui a aussitôt prévenu la police, puis a arrêté le bus à un arrêt situé près du théâtre d'Orléans.

Coups sur la vitre, menaces de mort et insultes racistes

Un jeune homme, n'appréciant pas, serait alors venu au niveau du chauffeur et aurait asséné des coups de poing contre la vitre en plexiglas protégeant le conducteur, tentant de le frapper en passant "au-dessus" et aurait alors proféré ces graves insultes et menaces.

Il a été interpellé quelques minutes plus tard, un peu plus loin, par la police, arrivée sur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess