Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Assassinat d'une mère de famille à Limoges : l'implication du suspect se confirme

mercredi 20 juin 2018 à 9:33 - Mis à jour le jeudi 21 juin 2018 à 18:37 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin et France Bleu

L'enquête avance après l'interpellation d'un homme mardi soir en région parisienne, soupçonné d'avoir assassiné la jeune mère de famille de Limoges. A l'issue de sa garde à vue et de son interrogatoire, son implication semble se confirmer. Il sera déféré ce jeudi soir devant le parquet.

Le corps de la  victime avait été retrouvé dans le jardin du 17 rue Berthelot à Limoges
Le corps de la victime avait été retrouvé dans le jardin du 17 rue Berthelot à Limoges - ©Google maps

Limoges, France

Selon nos informations le suspect a été interpellé en plein rue mardi à Alfortville, dans le Val de Marne. Il s'agit d'un homme avec qui la victime entretenait une liaison. La victime est cette mère de famille dont le corps avait été découvert le 7 juin dernier enterré dans le jardin de sa co-propriété. Une enquête judiciaire pour assassinat avait été ouverte.

Cet homme âgé de près de 30 ans, et que les enquêteurs considèrent comme le principal suspect a été transféré dans la nuit de mardi à mercredi au commissariat de Limoges où il a été auditionné pendant près de 48 heures de garde à vue. Les interrogatoires et les suites de l'enquête semblent confirmer son implication dans les coups de couteau qu'a reçu la victime. Sans parler d'aveux, des sources proches des enquêteurs indiquent que l'enquête a fait de grandes avancées.

Il sera présenté jeudi soir devant le parquet de Limoges en vue d'une probable mise en examen.