Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme interpellé au Havre pour avoir volé pour plus de 25.000 euros de bijoux à Dieppe

lundi 12 février 2018 à 16:17 Par Coralie Moreau, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Il était parvenu à s'enfuir discrètement après avoir dérobé vingt-huit chevalières dans une bijouterie de Dieppe, le voleur havrais a finalement été interpellé et placé en détention provisoire.

Le cambrioleur d'une bijouterie à Dieppe était reparti avec un butin de plus de 25 000 euros
Le cambrioleur d'une bijouterie à Dieppe était reparti avec un butin de plus de 25 000 euros © Maxppp - Sebastien JARR

Dieppe, France,

Le voleur s'était évanoui dans la nature sans même se faire remarquer. Ce mercredi-là, en début d'après-midi, il entre discrètement dans la bijouterie Schnellbach située dans le centre commercial Auchan de Dieppe et, sans doute à l'aide d'une clé passe-partout, ouvre une vitrine et dérobe discrètement les 28 chevalières. Ce n'est que quelques minutes plus tard que le vol est remarqué et son auteur est déjà bien loin.

Reconnu grâce à la vidéosurveillance

Les enquêteurs de Dieppe visionnent alors les images de vidéosurveillance et parviennent à transmettre une photo au renseignement judiciaire de Rouen. Le cliché est diffusé largement aux services de police et c'est la BAC du Havre qui identifie l'homme, un Havrais, connu des services. Âgé de 37 ans, il est interpellé à son domicile la semaine dernière. Les vêtements qu'ils portaient le jour du vol sont retrouvés. 

L'homme est alors placé en garde à vue mais refuse de parler du butin, jusqu'à son arrivée au tribunal de Dieppe où il doit être jugé en comparution immédiate. Le prévenu indique alors au procureur où se trouvent les chevalières qui sont toutes récupérées par la police. En attente d'un prochain jugement, il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Rouen.