Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La justice libère l'homme criant "Allah akbar" arrêté devant la cathédrale de Nîmes

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Un homme de 37 ans a été interpellé ce lundi soir peu après 19h30 après avoir tenté de pénétrer de force dans la cathédrale de Nîmes. Il a été repoussé par les militaires de l'opération sentinelle.

La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor de Nîmes (Gard), le 3 novembre 2020.
La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor de Nîmes (Gard), le 3 novembre 2020. © Radio France - Tony Selliez

Lundi soir peu après 19h30, un individu a essayé de pénétrer de force, mais sans violence, dans la cathédrale de Nîmes. Repoussé par les militaires du dispositif Sentinelle, il s’est mis à prier sur le parvis en criant "Allah akbar" à plusieurs reprises, indique Eric Maurel, procureur de la République de Nîmes.

En état d'ivresse, l'homme, d'origine étrangère mais dont la nationalité n'a pas été précisée, n'était pas armé. Il était porteur uniquement d’une attestation dérogatoire rédigée à un nom fantaisiste et d’un briquet. Il est connu de la justice pour de petits délits.

Le parquet a ordonné son placement en garde à vue pour apologie du terrorisme, fourniture d’identité imaginaire et infraction à la législation sur les étrangers.

L'homme a finalement été remis en liberté ce mardi soir à l'issue de sa garde à vue . Aucune poursuite juridique n'a été engagée contre lui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess