Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs devant la cour criminelle à Rouen

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le procès d'un homme, jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, a débuté ce jeudi à Rouen. Le quinquagénaire, originaire du Pays de Caux, reconnaît avoir abusé de sept jeunes garçons. Lors de la première journée d'audience, la cour criminelle est revenue sur la personnalité de l'accusé.

La cour criminelle juge pendant quatre jours un homme pour viols et agressions sexuelles sur mineurs.
La cour criminelle juge pendant quatre jours un homme pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. © Radio France - Anne Bertrand

Âgé de 56 ans, Michel Potier raconte, des sanglots dans la voix, une enfance "sans affection", au milieu de neuf frères et sœurs. Adolescent, il subit les violences sexuelles de deux de ses frères et lui-même commet des attouchements sur une de ses sœurs. 

Avec sa femme au début, tout va bien : "C'était merveilleux", se souvient l'accusé. Ensemble, ils ont deux filles. Mais à la naissance de la seconde, le couple se met à faire chambre à part. Sa femme, qui est nourrice, le trouve renfermé mais ne remarque rien d'anormal dans son comportement. Michel Potier s'en est pris à un garçon qu'elle a eu en garde mais elle ne s'en occupe plus quand se produisent les viols et agressions sexuelles. Le garçon vient en voisin, ses parents sont devenus des proches du couple.

L'homme abuse de garçons de son entourage, chez lui à Cleuville, dans le Pays de Caux, et dans des salles des fêtes des environs, lors d'anniversaires ou de fêtes de famille. Pour les faire taire, à l'un il donne des petits cadeaux, à un autre il raconte que sa famille le rejettera si elle apprend ce qui se passe. 

L'accusé donne l'air d'être pétri de remords et fait une révélation à la cour : il y a une quinzaine d'années, il a eu un accident, avec son frère au volant. Un enfant de 4 ans est mort renversé. Michel Potier est toujours traumatisé. D'où, explique-t-il, "l'envie de tenir des enfants dans mes bras"

Une première victime a été entendue en fin de journée par la cour criminelle. Les auditions de ces jeunes hommes, âgés à présent de 13 à 27 ans, se poursuivent ce vendredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess