Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme poignardé au ventre s'effondre en pleine rue mardi soir à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Un poitevin de 33 ans va être présenté vendredi 2 août en comparution immédiate pour violence aggravée. Mardi soir tard, il a poignardé un de ses convives dans un appartement de la rue Magenta à Poitiers. La victime a réussi à quitter le domicile avant de s'effondrer peu après dans la rue.

Illustration : les faits se sont produits dans la rue Magenta, tout près de l'hôtel de ville de Poitiers.
Illustration : les faits se sont produits dans la rue Magenta, tout près de l'hôtel de ville de Poitiers. - Capture Google Maps

Poitiers, France

Pour les policiers de Poitiers l'enquête débute en pleine rue mardi 30 juillet. Lorsqu'ils découvrent cet homme de 35 ans blessé à l'abdomen. La victime est mal en point et saigne abondamment de sa blessure. Cet homme est aussitôt pris en charge par les secours. Les policiers repèrent alors des taches de sang sur la chaussée.

Les policiers remontent les traces de sang

Ils suivent ce cheminement sanglant jusqu'à un immeuble. Ils entrent à l'intérieur et trouvent là encore des gouttelettes rouges qui les conduisent à l'étage devant la porte d'un appartement. À l'intérieur une femme leur dit qu'un homme habite là mais qu'il s'est absenté. Les policiers planquent et lorsque le locataire arrive, ils l'interpellent difficilement, au point de devoir recourir à un taser.

Une dette de drogue à l'origine du différend

L'histoire de cette agression, l'homme et la femme leur raconteront en garde à vue : une soirée arrosée. Une dispute éclate pour une prétendue dette liée à de la drogue. L'auteur s'empare alors d'un couteau qu'il plante dans le ventre de la victime. Celle-ci est hors de danger mais a 30 jours d'ITT.

Choix de la station

France Bleu