Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme recherché à la Roche-sur-Yon arrêté à Niort

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu Loire Océan

Un homme de 19 ans a été placé en garde à vue à Niort vendredi 24 avril pour outrage, violences et rébellion. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt du parquet de La Roche-sur-Yon, en Vendée.

L'homme a insulté les policiers de la BAC.
L'homme a insulté les policiers de la BAC. © Radio France - Sylvie Duchesne

Un jeune homme recherché pour non respect d'un contrôle judiciaire à la Roche-sur-Yon, en Vendée, a été interpellé à Niort vendredi 24 avril. Il va être transféré en Vendée. 

Il est aux alentours de 20h30 vendredi 24 avril quand un jeune homme de 19 ans, originaire de La Roche-sur-Yon, en Vendée, croise une brigade de la BAC, dans le quartier du Clou Bouchet à Niort. Il lui lance des insultes avant de s'enfuir à vélo, mais les policiers le rattrapent. Il refuse de se faire contrôler, réitère les insultes, donne des coups et crie alors qu'ils tentent de l'interpeller. Il faut utiliser un taser pour le faire entrer dans la voiture. A l'intérieur du véhicule, il recommence à se démener et crache sur les agents.

Il est placé en garde à vue pour outrage, rébellion et violence. Mais au commissariat, les policiers se rendent compte qu'il fait l'objet d'un mandat d'arrêt du parquet de La Roche-sur-Yon, pour non respect d'un contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête sur un réseau de trafic de stupéfiants. Sa garde à vue est prolongée jusqu'à ce soir, et il fait l'objet d'une rétention judiciaire jusqu'à lundi matin. Il doit être présenté au tribunal de La Roche-sur-Yon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess