Faits divers – Justice

Un homme reçoit une balle de plomb dans le torse à l'apéritif

Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 14 avril 2014 à 20:00

L'hôpital Drôme nord de Romans / Ne changez pas mes titres SVP
L'hôpital Drôme nord de Romans / Ne changez pas mes titres SVP © Stéphane Milhomme - Radio France

Un habitant du quartier de la Monnaie à Romans dans la Drôme a reçu une bille de plomb dans le torse alors qu'il était en centre-ville. Transporté à l'hôpital de Grenoble ses jours ne sont plus en danger. Le tireur présumé attend son procès en détention provisoire.

Les deux hommes se connaissaient. Ils étaient même copains depuis des années. Mais samedi, ils étaient dans deux appartements différents. Le tireur prenait l'apéritif chez des amis. La victime était chez sa copine. Chacun sur son balcon, l'alcool aidant, ils ont commencé à s'insulter : le tireur âgé de trente neuf ans s'est emparé d'une carabine à plomb dans l'appartement des amis. Une arme avec laquelle les enfants de la famille jouaient parfois. Ils sont censés la décharger après leurs jeux.

La balle à cinq centimètres de l'artère pulmonaire

Le tireur la pensait vide. Il a donc pointé la carabine vers l'autre balcon, sauf qu'un coup est parti. La victime a reçu un plomb à cinq centimètres de l'artère pulmonaire. Sa petite amie l'a mené à l'hôpital de Romans. Vu son état, les médecins ont préféré le transférer sur Grenoble. Malgré cette blessure par balle, les médecins n'ont pas alerté la police. C'est pourtant la règle en pareil cas. Ce n'est donc qu'à 16 heures quand la petite amie est venue porter plainte. L'enquête a pu démarrer.

Les policiers ont  retrouvé le tireur sur le balcon vers 16 heures. Il avait 3 grammes 24 d'alcool dans le sang. Présenté lundi au Tribunal correctionnel de Valence, le prévenu a demandé un délai et sera jugé le 4 mai pour violence avec arme. Il va attendre son procés en prison.