Faits divers – Justice

Nantes : un homme reconnaît avoir mis le feu au minibus de l'association Lazare, qui aide les SDF

Par Martial Cure, France Bleu Loire Océan et France Bleu mardi 27 septembre 2016 à 19:54

Le minibus de l'association Lazare détruit par un incendie volontaire
Le minibus de l'association Lazare détruit par un incendie volontaire - Police Nationale

L'enquête sur l'incendie du véhicule de l'association Lazare, qui vient en aide aux SDF, à Nantes, dans la nuit du 22 au 23 septembre a abouti ce mardi 27 septembre à l'interpellation d'un homme de 40 ans. Il a reconnu les faits au cours de sa garde à vue.

Les policiers de la CLIVA, cellule de lutte contre l'incendie de véhicules, ont bouclé leur enquête, moins d'une semaine après la destruction volontaire d'un véhicule de l'association Lazare à Nantes. Ils ont identifié et interpelé un homme de 40 ans, originaire de Saint-Herblain. Le suspect est le compagnon d'une femme hébergée par l'association, et qui devait plusieurs mois de loyer. Il a expliqué qu'il ne supportait plus la pression mise sur son amie. Le soir de l'incendie, il avait bu, il s'est approché du minibus, a brisé une vitre avec un tournevis et a mis le feu au tapis de sol à l'aide d'un briquet. Il sera jugé au printemps prochain.

Élan de générosité pour financer l'achat d'un nouveau minibus

L'association Lazare vient en aide aux SDF. Elle est présente depuis 2012 à Nantes, et dispose d'un lieu d'hébergement pour 37 personnes, en plein cœur de la ville. Ses responsables ont lancé un appel aux dons pour remplacer le minibus incendié. Plus de 4.000 euros avaient été récoltés, ce mardi 27 septembre.

Partager sur :