Faits divers – Justice

Un homme retrouvé ivre et suspendu à une corde sur la façade d'un immeuble

Par Emmanuel Champale et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 20 mars 2014 à 18:21

Des immeubles dans le centre de Valence (Drôme), mars 2014. / Le changez pas mes titres
Des immeubles dans le centre de Valence (Drôme), mars 2014. / Le changez pas mes titres © Stéphane Milhomme - Radio France

Une nuit beaucoup trop arrosée qui se termine en pari idiot. Tôt ce jeudi matin à Valence dans la Drôme, les policiers ont retrouvé un homme suspendu à une corde sur la façade d'un immeuble. Ils ont eu bien du mal à le faire remonter compte tenu de son état alcoolisé.

Il est cinq heures. Le commissariat de Valence reçoit un appel. Un homme est en train de se promener sur le toit d'un immeuble. Les policiers pensent a un cambrioleur et se rendent sur les lieux dans le quartier de la gare. 

Les agents montent sur le toit en question et ne trouvent personne. En revanche, il y a là, une corde attachée à une cheminée qui descend le long de la façade. Quelques mètres en contrebas, un homme est suspendu au niveau du quatrième étage.

Les policiers lui demandent de remonter. Impossible. L'homme est tellement ivre qu'il n'y arrive pas. Finalement, l'alpiniste de l'immeuble parvient à descendre de sa corde.

Un pari stupide

Lors de son audition tout s'explique : en fait ce valentinois de trente sept ans vient de passer la nuit à boire avec des amis dans l'immeuble. Ils ont beaucoup trop bu et la soirée s'est terminée en pari stupide : descendre la facade en rappel.

Le seul point positif de cette histoire, c'est que ce casse cou est un alpiniste aguerri. A priori les risques étaient relativement limitées. Après avoir fini sa nuit en cellule de dégrisement, il a été présenté au Parquet : il ne sera pas poursuivi parce qu'il n'y a pas eu de dégradation. Juste un jeu.