Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme se noie en tentant d'échapper aux policiers à Villeneuve-Saint-Georges

samedi 29 juillet 2017 à 9:20 Par Pierre Coquelin, France Bleu Paris et France Bleu

Un homme d'une vingtaine d'années s'est noyé dans la Seine en tentant d'échapper aux policiers à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val de Marne. Menotté, il a réussi à s'échapper au retour d'une visite médicale. L'IGPN, la police des polices, a été saisie.

L'homme s'est enfui au retour d'une visite médicale
L'homme s'est enfui au retour d'une visite médicale - Maxppp

Villeneuve-Saint-Georges, France

Jeudi, l'homme est interpellé pour une série de vols par effraction à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val de Marne. Dans le cadre de sa garde à vue, il est conduit au service médico-judiciaire de Créteil. A son retour au commissariat, pourtant menotté à l'arrière du véhicule, il échappe aux policiers.

Le jeune homme prend la fuite, traverse la nationale, puis la voie ferrée avant de sauter dans la Seine. La brigade fluviale de la préfecture de police de Paris et les sapeurs pompiers tentent alors de le retrouver, en vain. Mais dans la soirée, la brigade fluviale met la main sur des effets personnels du fugitif.

La police des polices saisie

Son corps n'a été retrouvé que vendredi, vers 14h30, au niveau de Villeneuve-le-Roi, une commune limitrophe. Les menottes, qu'il portait toujours sur un poignet, ont permis de l'identifier, explique une source proche du dossier. L'IGPN, la police des polices, a été saisie pour faire la lumière sur ce drame. Le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour évasion.