Faits divers – Justice

Un homme soupçonné de trois agressions sexuelles dans le quartier Saint-Augustin de Bordeaux

Par Charlotte Coutard, France Bleu Gironde jeudi 10 septembre 2015 à 7:17

Voiture de police, image d'illustration.
Voiture de police, image d'illustration. © Radio France

Un homme de 25 ans a été arrêté ce mardi dans le quartier Saint-Augustin de Bordeaux. Il aurait agressé sexuellement au moins trois adolescentes ces dernières semaines. On parle de caresses.

Un homme de 25 ans a été arrêté ce mardi à Bordeaux. Il est soupçonné d'agressions sexuelles dans le quartier de Saint-Augustin. Il aurait réalisé des "caresses" sur au moins trois adolescentes de moins de 15 ans, dont une collégienne d'Emile Combes. L'homme est en garde à vue, il doit être déferré ce jeudi. 

Trois agressions, la dernière en date lundi

Ce lundi, une jeune fille de 12 ans quitte le collège pour rentrer chez elle. Elle arrive auprès de son immeuble, un homme s'approche, la saisit et l'agresse sexuellement. L'adolescente parvient à crier très fort et l'homme s'en va. La jeune fille porte plainte, elle décrit précisément son agresseur, ce qui permet aux policiers le retrouver dans le quartier. Il est interpellé le lendemain. Les policiers vont alors rapprocher cette affaire de deux autres agressions, une en juin et une en août. Les victimes ont a peu près le même âge, vivent dans le même quartier, et les deux autres jeunes filles reconnaissent aussi leur agresseur présumé, un homme qui n'a jamais été condamné.

Les autres victimes potentielles appelées à se manifester

Pour l'instant, trois victimes ont donc porté plainte, mais selon les policiers, dans ce genre d'affaire, la parole peut se libérer, et d'autres jeunes filles pourraient se manifester. Si c'est le cas, il ne faut qu'elles aient peur, et les victimes potentielles sont invitées à venir au commissariat. 

Par ailleurs, le principal du collège a fait le tour des classes. Même si l'agresseur présumé a été arrêté, il demande aux jeunes d'être prudents et de sortir en groupe.

Une des jeunes filles est scolarisée au collège Emile Combes. - Radio France
Une des jeunes filles est scolarisée au collège Emile Combes. © Radio France - Arnaud Carré