Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme tué à coup de couteau à Noailles dans le centre de Marseille

vendredi 1 juin 2018 à 19:52 Par Chloé Gandolfo, France Bleu Provence et France Bleu

Un homme de 27 ans est décédé en pleine rue vers 17h ce vendredi après un coup de couteau dans le thorax dans le quartier de Noailles, en plein centre de Marseille.

Les marins-pompiers n'ont pas pu sauver le jeune homme.
Les marins-pompiers n'ont pas pu sauver le jeune homme. © Maxppp - NOSETTO Patrick

Marseille, France

Un homme a été poignardé en plein centre-ville à Marseille en fin d'après-midi ce vendredi. Les marins pompiers sont intervenus rue Moustier dans le 1er arrondissement aux alentours de 17 heures pour secourir un homme de 27 ans dans le quartier de Noailles. Un quartier très fréquenté à cette heure de la journée. Il a reçu un coup de couteau au thorax et il est mort des suites de ses blessures.

L'homme blessé est parti se réfugier dans une pharmacie du quartier. C'est là que les marins-pompiers sont intervenus. Quand les secours sont arrivés, des médecins du SAMU étaient déjà sur place en train de tenter de le sauver, mais l'homme était déjà décédé. 

Grâce aux images de vidéosurveillance et aux témoignages de plusieurs personnes, la police a interpellé un suspect moins de 2 heures après les faits. Un homme d'une vingtaine d'années a été arrêté à la gare Saint-Charles à Marseille aux alentours de 19h ce vendredi soir. 

L'enquête est désormais confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire.