Faits divers – Justice

Un homme tué par arme à feu, son épouse en garde à vue

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon samedi 26 avril 2014 à 19:41

La maison du drame rue Pierre Boulat à Perpignan
La maison du drame rue Pierre Boulat à Perpignan © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Un drame familial s'est joué ce samedi matin rue Pierre Boulat à Perpignan. Un homme de 68 ans est mort. Sa femme est l'unique suspecte.

Le SAMU, les pompiers, la police puis enfin le fourgon de la morgue, des dizaines de véhicules ont envahi la rue Pierre Boulat samedi à Perpignan. Le lotissement "les portes de la mer", une quarantaine de résidences, est réputé comme très calme, sans histoires du côté de Château Roussillon. Ce sont essentiellement des retraités qui y vivent depuis plusieurs années. Chaque demeure est à une dizaine de mètres de distance les unes des autres, séparées par des murs et des haies de plus de deux mètres, bref, personne n'a rien entendu.

Vers 9 heures, une femme domiciliée au 9 rue Pierre Boulat donne l'alerte. A leur arrivée, les pompiers n'ont pu que constater la mort de son mari, un homme âgé de 68 ans. Il a été mortellement blessé par arme à feu. La police a procédé aux premières constatations sur place, et l'épouse a été arrêtée et placée en garde à vue. Elle devrait être présentée à un juge lundi.

Il s'agit bien d'une affaire criminelle, ayant pour origine un différend familial. D'après un voisin, ce n'est pas la première fois que les secours se déplacent. L'homme s'adonnait régulièrement à l'alcool.

Homocide / Voisin

On devrait en savoir plus après l'audition de la femme et l'autopsie du corps de son mari. La justice doit prochainement ouvrir une information judiciaire.

→ Lire aussi - Perpignan : une femme battue, condamnée à 8 ans de prison pour avoir tué son mari

Partager sur :