Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme tué par l'explosion d'une boule de pétanque dans son barbecue

jeudi 19 avril 2018 à 17:44 - Mis à jour le jeudi 19 avril 2018 à 21:54 Par Anne Jocteur Monrozier et Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon et France Bleu

Un homme de 31 ans est mort ce jeudi au Boulou (Pyrénées-Orientales) lors d'un accident survenu pendant un barbecue dans son jardin. Il a été touché à la tête par l'explosion d'une boule de pétanque chauffée à blanc dans le brasier.

Braises incandescentes dans un barbecue (photo d'illustration)
Braises incandescentes dans un barbecue (photo d'illustration) © Maxppp -

Le Boulou, France

La victime, un homme de 31 ans, était dans son jardin ce jeudi au moment de l'accident. Il faisait beau, c'était l'heure du déjeuner, les braises chauffaient dans le barbecue en attendant les grillades. Et soudain vers 13 heures, tout a basculé car une boule de pétanque, oubliée dans le foyer, est restée dans le feu. Sous l'effet de la chaleur, l'air contenu à l'intérieur de la boule s'est dilaté et la boule a explosé comme une cocotte minute

L'homme a reçu un morceau de métal chauffé à blanc dans le crâne. Une blessure fatale : les sapeurs pompiers n'ont pas réussi à le réanimer.

Trois enfants ont assisté à la scène, les enfants de la compagne de la victime. Ils ont été conduits à l'hopital de Perpignan pour une prise en charge psychologique, tout comme la mère du jeune homme, elle aussi en état de choc.