Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme tue sa femme et tente de se suicider dans une résidence pour seniors à Livron

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un octogénaire, pensionnaire de la résidence pour seniors Les Clos du Val de Drôme à Livron-sur-Drôme, a tué son épouse ce vendredi matin. L'homme a ensuite tenté de se suicider, il a été transporté à l'hôpital dans un état critique.

Un camion de pompiers dans la Drôme.
Un camion de pompiers dans la Drôme. © Radio France - Florence Gotschaux

Il est environ 9h30 ce vendredi lorsqu'un octogénaire de la résidence Les Clos du Val de Drôme à Livron étouffe son épouse dans leur appartement. La femme, âgée de 81 ans, succombe à ses blessures. Une autopsie doit déterminer la cause exacte de sa mort, indique le procureur de la République de Valence, Alex Perrin. 

Une lettre retrouvée 

L'homme de 85 ans tente par la suite de se suicider avec un couteau, il est retrouvé par son fils dans un état critique et transporté au centre hospitalier de Valence par les pompiers. Le meurtrier présumé a repris connaissance mais il n'est pas apte à être entendu par les enquêteurs pour le moment. Sur place, ils ont retrouvé une lettre, qui indiquerait que ce meurtre serait lié aux difficultés de fin de vie. La victime était lourdement handicapée selon le procureur de la République, elle souffrait d'insuffisance respiratoire. Le mari jugeait-il l'état de son épouse impossible à gérer ? Ou alors ont-ils pris ensemble la décision d'en finir ? Ces hypothèses restent à éclaircir. 

Le couple avait rejoint cette résidence non médicalisée composée de 32 appartements le 1er janvier 2020.  Le personnel des Clos du Val de Drôme n'avait jamais été confronté à un tel drame, tous sont très choqués. Un dispositif de soutien psychologique a été mis en place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess