Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fratricide a Fuans: le suspect mis en examen pour meurtre

-
Par , , France Bleu Besançon, France Bleu

L'homme soupçonné d'avoir tué son demi-frère à Fuans, samedi, est mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.

La victime est décédée ce dimanche matin. Image d'illustration.
La victime est décédée ce dimanche matin. Image d'illustration. © Radio France - Victor Vasseur

Fuans, France

L'homme soupçonné d'avoir tué son demi-frère à Fuans, samedi, est mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire. Il a reconnu partiellement les faits devant le juge. Le drame fait suite à une bagarre sur fond de soirée très alcoolisée.  

Un déchaînement de violence

Devant le juge, l'homme qui vit a Strasbourg raconte qu'il est venu avec ses deux sœurs, passer le weekend chez son demi frère, à Flangebouche, dans le Doubs. Les deux frères passent la soirée de samedi dans un bar puis dans une discothèque aux Fins.  Ils sont tous les deux ivres et rentrent a pied au petit matin sur la départementale 242. C'est lors de ce trajet au niveau de la commune de Fuans, qu'un différend éclate.  Sans donner les raisons de la dispute, le suspect explique que son grand frère le gifle, l'insulte. Ce qui provoque chez lui un déchaînement de violence. Le cadet frappe alors son frère de plusieurs coups de pied à la tête. Un témoin de la scène pense d'abord à un accident de la route s’arrête, assiste impuissant  à la scène, et fini par prévenir la gendarmerie. 

A l'arrivée des gendarmes, le meurtrier présumé est à coté de son frère toujours inconscient dans un fossé. Le trentenaire, héliporté au CHRU de Besançon, "présentait un traumatisme cérébro-crânien majeur. Il était en hypothermie, avait des contusions multiples sur le thorax et une plaie fronto-pariétale conséquente", détaille la procureure précisant qu'aucune blessure n'avait été en revanche constatée sur le plus jeune. La victime, en état de mort cérébrale, est décédée dimanche matin.

Le suspect, âgé de 22 ans est déjà connu des services de police pour de multiples condamnations pour violences. Il est né a Strasbourg, n'a ni profession, ni domicile connu.

Il s'évade de sa garde à vue

Le suspect a également été mis en examen, ce lundi, pour évasion. Lors de sa garde à vue à la gendarmerie de Valdahon, il profite d'une entrevue avec son avocat dans l’après-midi de samedi pour s'enfuir. L'homme est retrouvé quelques minutes plus tard, à 200 mètres de la sortie de la caserne. 

Il risque 30 ans de prison.

Choix de la station

France Bleu