Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une horticultrice gardoise cultive pour la première fois du muguet

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Implantée à Manduel près de Nîmes, la Serre aux Fleurs vient de produire pour la première fois 5.000 pots de muguet. Le succès est au rendez-vous.

Le muguet de la Serre aux Fleurs à Manduel
Le muguet de la Serre aux Fleurs à Manduel © Radio France - GJ

C'est le symbole du printemps, du renouveau et de l'amour. Le muguet est une nouvelle fois la star de ce 1er mai. Dans le Gard, un horticulteur s'est lancé cette année pour la première fois dans la production de porte-bonheur. Il s'agit de la Serre aux Fleurs à Manduel. "Nous avons produit 5.000 pots de muguet avec trois brins à l'intérieur. On est sur un muguet de qualité" reconnaît Anaïs Gévaudan, la gérante.

Les bulbes ont été plantés mi-mars. "Nous les avons disposés au fond d'un pot, recouverts de terreau, puis surveillés et bichonnés pendant cinq semaines" affirme Michel, qui intervient auprès de la Serre aux Fleurs.

"Au début, il faut une température d'environ 25 degrés sous les serres pour que le muguet pousse, puis on protège les serres de la chaleur et on arrose la plante trois fois par jour, c'est tout un art." - Michel, horticulteur

10.000 pots produits l'année prochaine

Pour cette première année de production, le muguet est arrivé à point aux alentours du 25 avril. Les 5.000 pots de la Serre aux Fleurs de Manduel ont ensuite été vendus en quelques heures. "Essentiellement auprès des fleuristes et des jardineries du Gard et de l'Hérault" reconnaît Anaïs Gévaudan. "Hors de question pour nous de le vendre à l'autre bout de la France car le muguet n'aime pas les longs voyages. Soit les brins se cassent. Soit les clochettes blanches tombent", conclut-elle. 

Fort de cette première expérience, la Serre aux Fleurs de Manduel prévoit de produire 10.000 pots de muguet l'année prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess