Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un important dispositif de contrôle des poids-lourds sur l'A10

lundi 1 octobre 2018 à 19:37 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Touraine

Les gendarmes et les agents de la Dreal de la région Centre Val-de-Loire ont mené une série de contrôles sur l'A10 ce lundi matin. Ils ont particulièrement ciblé les poids-lourds et les fraudes au temps de repos.

La Dreal de Centre-Val de Loire et les gendarmes ont mené une opération groupée ce lundi matin.
La Dreal de Centre-Val de Loire et les gendarmes ont mené une opération groupée ce lundi matin. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Indre-et-Loire, France

Il aurait sans doute préféré repartir sur la route, mais ce gros camion noir restera quelques heures sur le parking du péage de Sorigny. Son chauffeur lui s'en sortira avec une amende de 3750 euros. Il a joué, il a perdu, face à la trentaine de gendarmes et les agents de la Dreal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) du Centre-Val de Loire. "On l'arrête avec quinze heures de conduite journalières, et cinq heures de repos", décrit Aurélien Laplace, contrôleur divisionnaire des transports terrestre. Pour pouvoir rouler toute la nuit, le routier a trafiqué les disques chargés de relever les périodes de repos. 

1500 infractions à la réglementation relevées en 2017 dans la région

Des fraudes courantes sur les poids-lourds. En 2017, les agents de la Dreal ont relevé plus de 1500 infractions, liées au non respect de la loi sur le cabotage, des normes anti-pollution mais aussi aussi au trafic des instruments de bord, comme celle au chronotachygraphe, carte qui enregistre toute l'activité du camion. "Ils faussent les dispositifs qui permettent de calculer les temps de conduite des conducteurs", explique Carine Duda, chef de l'unité Contrôle des Transports Routiers. "Cela permet d'avoir des temps de conduite plus élevés et livrer dans des temps plus courts. Cela joue aussi sur les limiteurs de vitesse et les systèmes ABS, donc vraiment un impact sur la sécurité routière."

21 agents sont chargés des contrôles routiers à la Dreal de Centre-Val de loire - Radio France
21 agents sont chargés des contrôles routiers à la Dreal de Centre-Val de loire © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Pour la Dreal, c'est aussi une question économique. "C'est une concurrence déloyale entre les sociétés qui respectent la réglementation et celles qui ne le font pas, parce qu'elles peuvent proposer des tarifs et des temps de livraison plus attractifs." Ce lundi matin, 111 poids lourds et utilitaires ont été contrôlés par les services de l'Etat et 40 infractions relevées.