Faits divers – Justice

Un important réseau de trafic de stupéfiants démantelé à Nîmes

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère jeudi 10 novembre 2016 à 19:00

De la drogue, de l'argent liquide et des armes ont été saisis
De la drogue, de l'argent liquide et des armes ont été saisis - Sécurité publique du Gard

Quatre personnes ont été mises en examen ce jeudi après-midi pour trafic de stupéfiants en bande organisée à Nîmes. Ce réseau a été démantelé lundi dernier au cours d'une vaste opération menée dans plusieurs secteurs de la ville. De la drogue, des armes et de l'argent liquide ont été saisis

Dix mois d'enquête, de surveillance, de filatures, débouchent sur cette opération de grande envergure.

Les policiers nîmois, appuyés par le RAID, ont lancé des perquisitions simultanées dans cinq quartiers différents de la ville. Ils ont interpellé huit personnes : cinq hommes et trois femmes.

Les policiers ont trouvé 300 grammes d'héroïne, de la cocaïne, du cannabis, mais aussi 5 000 euros en argent liquide. Ils ont également découvert des armes, notamment deux fusils et un pistolet automatique de calibre 7.65 mm. Enfin, ils ont saisi quatre voitures, dont deux puissantes berlines allemandes et une moto de grosse cylindrée.

Le réseau alimentait des dizaines et des dizaines de clients, notamment dans le quartier Nord Gambetta.

Les suspects, âgée de 30 à 46 ans, ne sont pas spécialement connus de la justice, en tout cas pas comme des figures du grand banditisme. Quatre d'entre eux ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants en bande organisée ce jeudi après-midi.

L'une des berlines allemandes saisies  - Aucun(e)
L'une des berlines allemandes saisies - Sécurité publique du Gard
L'une des voitures saisies - Aucun(e)
L'une des voitures saisies - Sécurité publique du Gard
Les policiers ont également saisi un moto de grosse cylindrée - Aucun(e)
Les policiers ont également saisi un moto de grosse cylindrée - Sécurité publique du Gard