Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un important trafic de drogue démantelé à Bordeaux, 18 personnes interpellées

-
Par , France Bleu Gironde

C'est l'aboutissement de plusieurs mois d'enquête pour la police bordelaise. Un important réseau de trafic de drogue a été démantelé le 26 mars dernier : 90 policiers mobilisés dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux, à Bruges et à Floirac. 18 personnes ont été interpellées.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Vincent Pereira

Bordeaux, France

La police bordelaise vient de mettre un coup d'arrêt à un gros trafic de drogue dans le quartier du Grand Parc, à Bordeaux. Après plusieurs mois d'enquête, une importante opération de police a été menée le mardi 26 mars, dans ce quartier, mais aussi à Floirac et à Bruges. 90 policiers ont été mobilisés pour l'occasion. 18 personnes ont été interpellées.

L'affaire naît avec l'arrivée de renseignements après du groupe de lutte contre les stupéfiants, à l'automne 2018. Dans la foulée, la police met en place de nombreuses surveillances dans le quartier du Grand Parc, à Bordeaux. Elle met au jour un important trafic de drogues : cocaïne, résine de cannabis, ecstasy, héroïne. Le tout géré par un réseau très organisé, avec têtes de réseau, revendeurs et guetteurs.

Insécurité pour les riverains

Ce trafic prenait place dans des halls d'immeuble, à des arrêts de tramway et jusque dans des lieux de vie du quartier. Il attirait jusqu'à 30 à 40 clients par heure, informés des points de vente, tarifs, horaires, voire offres promotionnelles via les réseaux sociaux. Sur place, des affichettes visibles de tous et un fléchage au sol les orientaient jusqu'aux vendeurs.

C'est donc mardi dernier, le 26 mars, que la police passe à l'action : 90 membres des forces de l'ordre mobilisés au petit matin dans le quartier du Grand Parc, à Floirac et à Bruges. Parmi eux, des représentants du RAID et des équipes cynophiles. L'opération permet d'arrêter 18 personnes. Lors des perquisitions, les policiers saisissent 14 kilos de résine de cannabis, 5 kilos d'herbe de cannabis, 500 grammes de cocaïne, 3 800 sachets de subutex, 100 cachets d'ecstasy, environ 13 000 euros en liquide, une arme à feu et une voiture de grosse cylindrée.

Parmi les 18 personnes placées en garde à vue, 16 ont été présentées à un juge d'instruction et mises en examen. 12 d'entre elles ont été placées en détention provisoire.