Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un important trafic de drogue démantelé à Laxou-Provinces

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Un vaste coup de filet a eu lieu lundi dernier à Laxou-Provinces, quartier de l'agglomération de Nancy. Sur 16 personnes interpellées, 10 ont été mises en examen. D'importantes quantités de drogue et des armes ont été saisies lors des perquisitions.

D'importantes quantités de drogue et des armes ont été saisies lors des perquisitions
D'importantes quantités de drogue et des armes ont été saisies lors des perquisitions - Police Nationale

Ce réseau était surveillé depuis plus d'un an. "Un réseau très organisé et très structuré" selon François Pérain, Procureur de la République de Nancy qui estime que c'est l'un des plus important trafic de drogue qui vient d'être démantelés en Meurthe-et-Moselle. 

Les trafiquants avaient transformé le quartier de Laxou-Provinces en véritable supermarché spécialisé dans les stupéfiants. Deux appartements étaient loués pour la bonne organisation du trafic, l'un pour le conditionnement et l'autre pour le stockage. Chaque entrée d'immeuble était dédiée à une qualité de drogue différentes. Ici de la cocaïne, dans une autre entrée de l'héroïne et un peu plus loin de la résine de cannabis. les clients ne s'y trompaient pas, ils étaient une centaine à y défiler chaque jour, ce qui "pouvait rapporter aux trafiquants, plusieurs centaines de milliers d'euros par mois" souligne François Pérain.

C'est ce lundi au petit matin que les policiers de la sécurité départementale, appuyés par le Groupement d'Intervention Régional, du SRPJ et des hommes du RAID ont décidé de frapper, interpellant 16 personnes.

Plus de 400.000 euros de stupéfiants

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi près de 20 kilos d'héroïne, 400 grammes de cocaïne, environ 4 kilos de résine de cannabis et surtout des armes : six armes de guerre prêtes à l'emploi et 87.000 euros en argent liquide. La valeur de la marchandise à la revente est estimée à plus de 400.000 euros.

Après 96 heures de garde à vue, les deux têtes du réseau présumées, deux hommes de 29 et 34 ans ont été mis en examen et en placés en détention provisoires. Deux autres personnes dont le parquet a requis le placement en détention était présenté au juge des libertés et de la détention ce vendredi soir. Les six trafiquants restants ont été placés sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent. Il s'agit notamment de tracer les flux financiers générés par ce trafic. Beaucoup d'argent aurait été envoyé à l'étranger.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess