Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un des locataires reconnaît avoir déclenché l'incendie mortel à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Un incendie s'est déclaré ce samedi matin à Poitiers dans un immeuble de deux étages situé sur l'avenue de Nantes. Le bilan fait état d'une victime décédée, une femme âgée d'une cinquantaine d'années, et de 21 blessés.L'un des locataires a reconnu sa responsabilité.

Une photographie de l'incendie prise par un locataire rescapé de l'immeuble ravagé par les flammes
Une photographie de l'incendie prise par un locataire rescapé de l'immeuble ravagé par les flammes © Radio France -

Poitiers, France

Le locataire du rez-de-chaussée de l'immeuble du 92 avenue de Nantes a reconnu avoir déclenché l'incendie. 

Sa garde à vue, qui a débutée ce samedi 6 juillet, a été prolongée par le parquet. Il va être présenté lundi matin pour l'ouverture d'une information judiciaire. 

Des raisons encore inconnues

Le sexagénaire n'a pas expliqué les motifs de son geste. Les enquêteurs continuent à entendre les témoins. 

L'homme est connu de la justice pour avoir déclenché des incendies à deux reprises. En 2013 il avait été condamné à 18 mois de prison, dont 8 fermes ; en 2016, à 3 ans de prison dont 2 fermes.

Selon la copropriétaire de l'immeuble, l'homme était sous tutelle, ce qui l'avait rassurée et convaincue de lui louer l'appartement. Une information que les enquêteurs cherchaient encore à vérifier samedi soir. 

Un mort et 21 blessés

Les flammes ont ravagé ce samedi au petit matin un immeuble d'habitation de deux étages situé avenue de Nantes à Poitiers. 

Une femme âgée d'une cinquantaine d'années a perdu la vie au cours du sinistre. D'abord portée disparue par les sapeurs-pompiers, cette locataire a été retrouvée décédée quelques heures plus tard.  Elle a été retrouvée sous sa douche, où l'eau coulait encore.

Le bilan s'élève à un mort et vingt-et-un blessés intoxiqués par les fumées. Une des locataires était en situation d'urgence absolue samedi matin : dimanche soir, elle était toujours hospitalisée mais consciente. Son état est stabilisé. 

Un risque d'effondrement de l'immeuble

Plus d'une trentaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du feu. Le bas de l'avenue de Nantes a également été fermé à la circulation.

L'immeuble ravagé par les flammes présenterait un risque d'effondrement. Un expert en bâtiments de la ville de Poitiers s'est rendu sur place afin d'établir un diagnostic des risques. Les fenêtres du bâtiments ont été fermées par des panneaux afin d'éviter toute intrusion et blessures dues aux décombres. Il faudra aussi faire appel à des couvreurs pour protéger la charpente dénudée et empêcher des matériaux de tomber sur la voie. 

Les victimes de l'incendie relogées

Les locataires qui ont pu sortir du CHU après avoir été examinés sont relogés par la mairie de Poitiers à l'auberge de jeunesse. La Croix-Rouge et le Secours Populaire leur viennent en aide en leur apportant nourriture et vêtements.