Faits divers – Justice

Le violent feu à l'usine Mader de Sorgues serait d'origine accidentelle

Par Jean-Pierre Burlet et Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse samedi 17 juin 2017 à 9:33

Feu à l'usine Mader de Sorgues
Feu à l'usine Mader de Sorgues © Radio France - Boris Loumagne

Le stock de l'usine Mader Composite de Sorgues qui fabrique des résines synthétiques a été la proie des flammes ce samedi matin.

Un incendie impressionnant hier dans la zone industrielle de Sorgues a provoqué des flammes de plusieurs mètres et a occasionné la création d'un panache de fumée noire visible à des dizaines de kilomètres à la ronde. C'est la zone de stockage de l'entreprise Mader Composite qui a pris feu. Plus précisément ce sont des matières premières et des produits finis en résine qui sont partis en fumée. Il n'y a pas eu de blessé, seulement des dégâts matériels. Une dizaine de riverains et une trentaine d'employés des entreprises alentours ont tout de même dû être évacués.

Un feu probablement d'origine accidentelle

De la mousse étouffante a été nécessaire afin de maîtriser l'incendie - Radio France
De la mousse étouffante a été nécessaire afin de maîtriser l'incendie © Radio France - Boris Loumagne

Ce sont les deux employés de l'entreprise présents sur place qui ont découvert le départ de feu. Selon le directeur du site, Guilhem Roux, "les fortes chaleurs de ces derniers jours sont très certainement à l'origine d'une décomposition d'un produit chimique qui s'est élevé en température avant de chauffer l'emballage et de prendre feu". Une version d'autant plus plausible qu'un incident similaire s'est déjà produit dans cette entreprise. Mais pour Guilhem Roux, "à l'époque nous avions réussi à maîtriser le phénomène, tandis que là avec le mistral et la forte chaleur, la propagation a été trop rapide".

Des voisins qui s'y attendaient

Parmi les riverains évacués en priorité par les pompiers, Marie-Jo et son mari Jean-Marc. Ils habitent à 200 mètres de l'usine et au petit matin, quand ils ont aperçu la fumée noire, ils ont tout de suite compris : "Je me suis dit que c'était encore l'usine qui cramait !" se souvient Marie-Jo. Et son mari de renchérir : "On se demande ce qu'il en est de la sécurité dans cette usine !"

Pas de risque chimique selon la préfecture

Feu à l'usine Mader de Sorgues  - Radio France
Feu à l'usine Mader de Sorgues © Radio France - Boris Loumagne

Le Service Départemental d'Incendie et de Secours a dépêché de très importants moyens sur place et 150 pompiers ont été mobilisés. Un périmètre de sécurité à été mis en place une partie de la journée. Concernant la pollution, la fumée aura forcément un impact mais la zone est au dessus d'un bassin de rétention qui a permis de récupérer l'ensemble des eaux d'extinction.

La section de recherche de la gendarmerie est chargée de l'enquête. Tandis que pour les 35 employés de l'entreprise, la reprise du travail ne se fera pas avant plusieurs jours.