Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un incendie dans un bidonville de Montreuil, une cinquantaine de personnes mises à l'abri

mardi 29 mai 2018 à 17:21 - Mis à jour le mardi 29 mai 2018 à 17:56 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Un violent incendie s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi, pendant l'orage, dans un campement rom de Montreuil, en Seine-Saint-Denis. 53 personnes ont été mises à l'abri dans un gymnase par la ville, qui demande l'aide de l'Etat.

Pompiers de Paris (illustration)
Pompiers de Paris (illustration) © Radio France - Nathanael Charbonnier

Montreuil, France

Un violent incendie s'est déclaré dans la nuit de lundi à Montreuil vers 23 heures, en Seine-Saint-Denis, dans le secteur de Boissière, à la limite de Rosny-sous-Bois, indiquent les pompiers de Paris et la ville de Montreuil. Un campement fait de cabanons en bois a pris feu pour une raison encore inconnue, mais à priori accidentelle selon la mairie de Montreuil. Il n'y a eu aucun blessé. Selon la ville environ 200 personnes roms vivaient dans ce campement

La ville de Montreuil ouvre un gymnase et héberge 53 personnes

La mairie a ouvert dans l'urgence un gymnase du quartier pour héberger les personnes qui le souhaitent et 53 ont ainsi été prises en charge. Parmi elles, 19 enfants, dont 4 ont moins de deux ans. La ville indique qu'elle "mobilise ses moyens pour leur garantir les repas dans les prochains jours", ainsi que la visite d'un médecin. 

"Que pouvais-je faire d'autre?" réagit le maire de Montreuil, Patrice Bessac (PCF). La mairie espère engager un travail d'insertion dans des "dispositifs de droit commun" pour ces familles et en appelle à l'Etat afin de trouver des solutions notamment de relogement durable de ces familles. Pour Patrice Bessac, il y a un "besoin urgent d'une aide de l'Etat, d'une coordination des efforts pour que ce ne soit plus toujours les mêmes qui portent les efforts et la solidarité nationale"

ECOUTER - "Nous savons que les bidonvilles se développent en Île-de-France" dit Patrice Bessac, le maire de Montreuil

"Je veux pousser un cri d'alarme, ajoute l'élu, parce que comme beaucoup de maires je vis sur le territoire de Montreuil avec des bidonvilles et nous savons que ces bidonvilles se développent un peu partout en Île-de-France". Selon lui, plusieurs centaines de personnes vivraient dans des bidonvilles dans la commune.