Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Gironde - Landes : le feu a détruit 1.320 hectares de pins dans le camp militaire de Captieux

jeudi 30 mars 2017 à 17:45 - Mis à jour le vendredi 31 mars 2017 à 10:54 Par Yves Maugue et Loïck Guellec, France Bleu Gascogne et France Bleu Gironde

Le feu s'était déclaré jeudi après-midi après un tir d'hélicopère. La situation a été maîtrisée ce vendredi matin. Le bilan de cet incendie s'élève à 1.320 hectares détruits sur les quelques 10.000 du site militaire.

Le camp militaire de Captieux près de la frontière des Landes.
Le camp militaire de Captieux près de la frontière des Landes. - © Maxppp

Captieux, France

Quatre-vingt-dix pompiers sont intervenus en renfort des moyens militaires présents sur place. Des moyens aériens, deux Canadairs, ont également été mobilisés pour circonscrire l'incendie qui s'est rapidement propagé. Le feu est parti à l'intérieur du camp du poteau à la suite d'un tir d'hélicopère. Ce site militaire est immense, quelques 9.600 hectares, ce qui représente à peu près la surface de la ville de Paris intra-muros. Son nom officiel est CTPE, champ de tir et polygone d’essai. C'est l'un des plus grands terrains d'Europe permettant de tester des tirs militaires air-sol et l'usage d'explosifs. Il est situé en fait sur six communes. Lucmau et Captieux en Gironde. Callen, Lencouacq, Luxey et Retjons dans les Landes.

C'est l'Armée qui a précisé ce vendredi l'origine de l'incendie, un exercice de tirs d'un hélicoptère de l'Armée de terre de type Caïman. Le déclenchement de tels tirs pose question alors que la météo annonçait des températures estivales ce jeudi. L'incendie, en tous cas, est resté très loin des limites du camp et n'a pas menacé les populations et les habitations des communes avoisinantes. Le feu a pu être contenu dans une zone délimitée par de nombreux pare-feux. Une surveillance est restée activée toute la nuit pour s'achever ce vendredi en fin de matinée.

Les photos des internautes :

Photo postée par Karine sur la page Facebook de France Bleu Gironde. - Aucun(e)
Photo postée par Karine sur la page Facebook de France Bleu Gironde. - © Facebook
Photo postée par Cathy sur la page Facebook de France Bleu Gironde. - Aucun(e)
Photo postée par Cathy sur la page Facebook de France Bleu Gironde. - © Facebook