Faits divers – Justice

VIDÉO - Un incendie détruit quatre hectares de forêt à Auriol

France Bleu Provence et France Bleu jeudi 31 mars 2016 à 16:52

Deux canadairs sont venus appuyer les pompiers au sol
Deux canadairs sont venus appuyer les pompiers au sol © Radio France - Rosalie Lafarge

C'est le premier gros feu de forêt de l'année dans les Bouches du Rhône. Un incendie s'est déclaré sur la commune d'Auriol ce jeudi après-midi.

Près de quatre hectares de forêt sont partis en fumée ce jeudi après-midi sur la commune d'Auriol. Le feu s'est déclaré vers 12h30 sur une colline qui borde la départementale 45A, l'avenue de la Sainte Baume.

Une vingtaine de véhicules de lutte et 80 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout de cet incendie, appuyés par deux Canadair. Trois heures après le départ de l'incendie, le feu était sous contrôle, mais il restait quelques foyers résiduels à éteindre et des braises à noyer.

Cet incendie a été particulièrement technique pour les pompiers reconnaît le lieutenant colonel Nicolas Faure, des pompiers des Bouches-du-Rhône, à la fois de par sa situation, et à cause de la météo du jour.

"Le feu est rapidement monté sur une colline sans piste ni chemin pédestre, il a donc fallu tirer les tuyaux en pleine nature dans la pente" explique le lieutenant colonel Nicolas Faure. "C'est un terrain escarpé et il y avait de violentes rafales de vent".

Un incendie technique parce qu'il s'est déclaré sur une colline escarpée - Radio France
Un incendie technique parce qu'il s'est déclaré sur une colline escarpée © Radio France - Rosalie Lafarge

"Si le feu passait la crête, poursuit le pompier, il pouvait toucher des habitations difficiles à défendre, donc ce n'est pas le plus gros feu qu'on ait connu, mais c'est un feu technique".

Un dispositif de sécurité va rester sur place toute la nuit de jeudi à vendredi : des pompiers vont continuer de surveiller la zone afin d'éviter toute reprise du feu.

La départementale coupée pour faciliter le travail des secours - Radio France
La départementale coupée pour faciliter le travail des secours © Radio France - Rosalie Lafarge