Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un incendie parcourt plus de 600 hectares à Correns

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

Quelque 600 pompiers restent mobilisés ce mardi matin pour maîtriser l'incendie de Correns (Var). Le feu a déjà parcouru 600 hectares, il en a brûlé 450. Il n'y a aucun blessé ni aucune évacuation en cours.

Un incendie parcourt plus de 600 hectares à Correns dans le Var
Un incendie parcourt plus de 600 hectares à Correns dans le Var © Maxppp - Sophie Donsey

Correns, France

C'est, pour l'instant, le plus important incendie de l'été. Un feu s'est déclaré ce lundi vers 13h à Correns dans le Var, à une soixantaine de kilomètres de Toulon. Au moins 450 hectares sont déjà partis en fumée, mais les flammes en ont parcouru près de 600.

Un feu compliqué à gérer

Toute la journée de ce mardi, les pompiers vont rester mobilisés sur le terrain, assure le lieutenant-colonel Stéphane Farcy, des pompiers du Var. A 8h, "le feu n'est toujours pas fixé", dit-il sur France Bleu Provence. "C'est-à-dire qu'il y a toujours des foyers qui existent sur l'ensemble du périmètre, donc nous allons mener des actions toute la journée pour traiter cet incendie".

"C'est un feu compliqué à gérer poursuit le lieutenant-colonel Stéphane Farcy, de par sa vitesse de propagation, les conditions météo sur place, mais aussi compte tenu des difficultés d'accès à certaines habitations ainsi qu'à certains flancs problématiques où l'évolution du feu est beaucoup plus rapide".

Dans la nuit, 625 pompiers, du Var mais aussi des Bouches-du-Rhône, des Alpes-Maritimes et des Alpes de Haute-Provence, ainsi que 190 engins, restaient engagés sur le terrain pour venir à bout de ces flammes.

 "Il y a une reprise depuis lundi soir sur le flanc arrière droit mais c'est en cours de traitement puisque deux hélicoptères sont à l'oeuvre depuis 6h45 ce mardi matin", assure sur France Bleu Provence le maire de Montfort-sur-Argens, Eric Audibert.

Deux hélicoptères présents depuis mardi matin pour appuyer les centaines de pompiers mobilisés au sol - Radio France
Deux hélicoptères présents depuis mardi matin pour appuyer les centaines de pompiers mobilisés au sol © Radio France - Marion Chantreau

"On peut être inquiet, mais on peut aussi se satisfaire du fait qu'il n'y ait pas de victime, cela montre que le débroussaillement obligatoire autour des habitations porte ses fruits, et que les zones agricoles forment des coupe-feux naturels puisque les vignes ont servi de tampon", poursuit l'élu.

Malgré tout, il faut "rester prudent puisque tout n'est pas encore éteint ce mardi matin, il n'y a pas d'inquiétude particulière à avoir, mais il faut garder en tête que le risque de feu de forêt est toujours bien présent" conclut Eric Audibert.

Toute la journée de lundi, huit Canadair, un hélicoptère bombardier d'eau et un tracker sont venus renforcer les moyens déployés au sol. Des bulldozers ont également été appelés en renfort pour dresser des coupe-feux.

Pas de victime à déplorer

Aucune victime n'est à déplorer. Aucune évacuation n'est pour le moment prévue. L'incendie a cependant déjà détruit deux camions de pompiers et une maison située entre Correns et Montfort.

La D22 entre Montfort et Le Val est fermée, ainsi que la D45 entre Châteauvert et Montfort. Des déviations ont été mises en place.

Choix de la station

France Bleu