Faits divers – Justice

Un incendie d'origine suspecte ravage une boulangerie à Nîmes

Par Nina Valette, France Bleu Gard Lozère mardi 13 décembre 2016 à 12:12

Les décorations de Noel ont résistées aux flammes
Les décorations de Noel ont résistées aux flammes © Radio France - Nina Valette

Un incendie s'est déclenché dans la nuit de lundi à mardi dans une boulangerie de l'avenue Jean-Jaurès à Nîmes. Des traces à peine visibles à l'extérieur, mais des dégâts considérables à l'intérieur. Murs et plafonds noircis, vitres brisées. Seul le fournil est resté intact.

Un incendie dans la nuit de lundi à mardi dans une boulangerie nîmoise. Dans le commerce de l'avenue Jean-Jaures, l'origine suspecte ne fait pas de doute.

Les clients continuent d'entrer dans la boulangerie de la famille Perras et pour cause, les portes sont grandes ouvertes. "Hors de question que je ferme !" lance Jean- Paul le propriétaire "pendant les réparations, c'est même gratuit pour les clients!"

"10 jours avant Noël, c'est lamentable".

Un commerçant sonné, mais qui veut se battre. Dans la nuit, il a reçu un coup de téléphone des pompiers. "Ils m'ont informé que ma boulangerie était en feu. C'est une catastrophe, mais les pompiers très vite sur place ont limité les dégâts". Au petit matin, c'est un vrai choc pour les trois salariés. "Je suis très touchée et surtout très en colère..." s’énerve Espérance, la vendeuse " 10 jours avant Noël, c'est lamentable ! Nous sommes là pour travailler, mais, visiblement, ça ne plait pas à tout le monde".

Pour les salariés de la boulangerie, l'incendie volontaire ne fait pas de doute "Ça ne peut pas être accidentel. Il y avait de l'essence sur la vitrine." Mais la famille Parras n'envisage pas de fermer son commerce. Quelques heures après l'incendie, les peintres étaient déjà sur place pour évaluer l'ampleur des travaux.

Une épaisse poussière recouvre le magasin  - Radio France
Une épaisse poussière recouvre le magasin © Radio France - Nina Valette
La climatisation n'a pu résister  - Radio France
La climatisation n'a pu résister © Radio France - Nina Valette
La devanture est intacte, tout comme le fournil  - Radio France
La devanture est intacte, tout comme le fournil © Radio France - Nina Valette