Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un incident chez Areva Tricastin, excès de précaution chez Gerflor

Le personnel du fabricant de revêtement de sol basé à St Paul Trois Châteaux dans le sud Drôme a du rester confiné ce jeudi midi pendant près d'une demi heure. Son voisin nucléaire -Areva Tricastin- a déclenché une pré alerte. L'incident était réel mais il y a sans doute eu un excès de précaution pris par la direction de Gerflor.

La centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme
La centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme © Radio France

Vers 10 heures ce jeudi, des traces de poudre d'uranium ont été retrouvées sur le sol à l'extérieur d'un atelier d'Areva. Cette anomalie sérieuse a déclenché le niveau de pré alerte.

Interdiction de sortir ou de téléphoner

Dans ce cas, les maires et responsables des entreprises voisines du site nucléaire sont informés. Dans l'entreprise Gerflor la direction a préféré demander au personnel présent dans l'usine de rester confiné.

En clair, personne ne pouvait sortir, ni téléphoner, garder les portes et fenêtres fermées pendant une demi heure. C'est un excès de précaution d'après le directeur d'Areva.

Incident chez Aréva, excès de précaution chez Gerflor en sud Drôme

Du coté de Gerflor, personne n'est joignable en cette veille de pont de la Toussaint. Chez Areva, la préalerte est levée à la mi journée car la poudre d'uranium a été aspirée et il faudra peut être decaisser un peu de terre.

En revanche, aucun salarié n'a été contaminé de facon externe, et l'ASN -l'autorité de sureté du nucléaire devrait classer ce nouvel incident à Tricastin au niveau 1. 

Incident chez Areva, excès de précaution chez Gerflor en sud Drôme

Choix de la station

À venir dansDanssecondess