Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un individu suspect rôde-t-il autour des écoles de Chambéry ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les gendarmes de Savoie renforcent leurs patrouilles aux abords des établissements scolaires de l'agglomération de Chambéry (Savoie). Une information se propage depuis le début de la semaine selon laquelle un individu rôderait autour des écoles pour aborder des enfants.

L'homme aurait été aperçu par des enfants pour la première fois ici, à l'école de la Concorde à Barberaz.
L'homme aurait été aperçu par des enfants pour la première fois ici, à l'école de la Concorde à Barberaz. © Radio France - Elisa Montagnat

La rumeur circule très vite depuis 24 heures dans l'agglomération de Chambéry en Savoie : un individu circulerait aux abords des établissements scolaires pour aborder des enfants. Selon des témoignages d'enfants rapportés par des parents, cet homme proposerait soit des cartes Panini, soit des cartes Pokémon (ou autres) pour entrer en contact avec des élèves de primaire.

Des alertes sur les réseaux sociaux

Plusieurs publications différentes ont été partagé des milliers de fois en quelques heures sur les réseaux sociaux, en citant selon les cas des écoles à Barberaz, Bassens, la Ravoire, la Motte-Servolex, Cognin ou encore Saint-Alban-Leysse (entre autres). L'homme circulerait à bord d'un fourgon Mercedes blanc et aurait une cicatrice à l’œil. Des mamans affirment aussi avoir elles-mêmes "surveillé" un individu et l'avoir "regardé avec insistance" avant qu'il reparte à bord de son véhicule. 

"Je viens regarder à chaque récréation : le matin et l’après-midi, je fais l'aller-retour pour voir si il y a quelque chose de suspect."

Devant l'école de la Concorde à Barberaz, Charley, qui a deux enfants dans l'école, est inquiète : "J'ai un copain de mon fils qui a été accosté par l'homme en question, qui lui a donné des cartes. Moi j'y crois, car presque tous les enfants de l'école en parlent, et ils reviennent vraiment avec des cartes. Alors je viens regarder à chaque récréation, le matin et l’après-midi je fais l'aller-retour pour voir si il y a quelque chose de suspect, je ne fais que ça depuis lundi."

Linda, parent d'élève également, a demandé un rendez-vous avec la directrice après avoir vu le communiqué circulant sur Facebook : "Elle me dit qu'il n'y a pas de problème de sécurité au sein de l'école de la Concorde, et que ces rumeurs sont propagées par les réseaux sociaux et les mamans inquiètes. Elle nous le dirait si il y avait vraiment un problème, donc je pense qu'il ne faut pas se faire de souci."

D'autres directeurs-trices d'établissement, notamment à Chambéry, ont déjà communiqué auprès des familles en expliquant s'être rendus dans les classes pour appeler les enfants à la prudence si cette information se vérifiait. 

On ne peut bien sûr pas exclure qu'il s'agisse d'une fausse information ("fake news") se propageant à vitesse grand V sur les réseaux sociaux.

Les gendarmes renforcent leurs patrouilles

Cependant, le groupement de gendarmerie de la Savoie explique ce vendredi midi que des vérifications sont en cours. Par précaution, les unités de gendarmerie locales ont renforcé les patrouilles pour assurer la sécurité aux abords des établissements. Si vous avez des informations concernant cette affaire, contactez la gendarmerie ou la police en appelant le 17. "N'intervenez pas vous-même", insistent les gendarmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu