Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un invité alcoolisé joue les trouble fête à une soirée privée dans le Sud-Vienne

mardi 10 avril 2018 à 18:24 Par Marie-Coralie Fournier et Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

La soirée a mal tourné dans le Sud-Vienne : un invité, ivre, a non seulement joué les trouble-fête chez ses hôtes, à Millac, mais il a aussi mobilisé les gendarmes pendant cinq heures.

Illustration
Illustration © Maxppp - maxppp

Poitiers, France

Un invité fortement alcoolisé a joué les trouble-fête lors d'une soirée privée dans une maison de Millac, petit village entre l'Isle-Jourdain et Availles-Limouzine, dans le Sud Vienne.

Cet habitant de la commune, âgé de 30 ans a semble-t-il  l'alcool violent ! Vers 5h30 du matin, il menace les autres participants à cette soirée et commence à se défouler sur les meubles. Il devient incontrôlable, au point que ses amis appellent les gendarmes. Mais une fois sur place, la patrouille est prise à partie. L'homme ivre sort avec un bâton, insulte les gendarmes et les menace de mort. Il fait ensuite mine de rentrer dans la maison pour aller chercher une arme. Le logement est bouclé, avec le petit groupe à l'intérieur. La patrouille appelle du renfort : en l'occurrence les négociateurs du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie. Pendant 5 heures, les forces de l'ordre maintiennent leur périmètre, prêts à intervenir. Finalement, l'homme se rend, de lui même, vers midi, sûrement car son taux d'alcoolémie a baissé. Il n'avait jamais fait parler de lui auparavant. Il est toujours en garde à vue ce soir.