Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un jeune Allemand soupçonné de projeter un attentat terroriste arrêté à Kehl

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un Allemand de 21 ans résidant en France a été arrêté ce jeudi à Kehl. Il aurait voulu acheter un fusil d'assaut automatique en Allemagne en vue d'un attentat terroriste.

Police allemande, photo d'illustration
Police allemande, photo d'illustration © Radio France - Corinne Fugler

Ce jeudi 24 juin, un jeune homme de 21 ans, de nationalité allemande mais résidant en France a été arrêté à Kehl par les forces spéciales du Bade-Wurtemberg et la police de la ville. Il est soupçonné d'avoir planifié un attentat terroriste. Il a été présenté ce vendredi après-midi à un magistrat de Karlsruhe, qui a émis un mandat d'arrêt. 

Il aurait voulu acheter un fusil automatique

Selon un communiqué commun du parquet de Karlsruhe et de la police criminelle du Bade-Wurtemberg, le jeune homme ferait partie d'un réseau lié à l'islamisme radical. Il aurait reçu l'instruction de construire des engins explosifs et incendiaires et les aurait transmis à des personnes encore non-identifiées. 

Son arrestation a eu lieu ce jeudi lorsqu'il est entré en Allemagne, supposément pour acquérir un fusil d'assaut automatique. Le domicile du suspect, qui habite en France a été perquisitionné par des policiers français et allemands. 

"Il n'y a actuellement aucune indication d'une cible concrète pour l'attaque" précise encore le communiqué, "les enquêtes menées par le parquet de Karlsruhe et la la police criminelle du Bade-Wurtemberg se poursuivent."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess