Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : France Bleu Montagne

Un jeune britannique habitant en Haute-Vienne est porté disparu dans les Alpes

vendredi 5 janvier 2018 à 18:04 - Mis à jour le samedi 6 janvier 2018 à 9:50 Par Jérôme Edant, France Bleu Isère, France Bleu Limousin et France Bleu Pays de Savoie

Un jeune ressortissant britannique habitant dans le nord de la Haute-Vienne est porté disparu depuis mardi matin à Risoul, une station de ski des Hautes-Alpes. Son téléphone portable ne répond plus et sa voiture a été retrouvée sur un parking. Un appel à témoin est lancé.

Le jeune Owen a été vu pour la dernière fois dans la nuit du 1er au 2 janvier - photo d'illustration
Le jeune Owen a été vu pour la dernière fois dans la nuit du 1er au 2 janvier - photo d'illustration © Maxppp - Virgile Gazzaniga

Haute-Vienne, France

Édité le 06/01/18 : le corps du jeune britannique a été retrouvé sans vie près d'un torrent en contrebas de la station des Hautes Alpes. Il est probablement mort de froid. Une autopsie doit avoir lieu aujourd'hui.

Owen, un ressortissant britannique de 22 ans résidant en Haute-Vienne, est porté disparu dans les Hautes-Alpes depuis la nuit du 1er au 2 janvier. Il passait des vacances dans la station de ski de Risoul et ne donne plus aucun signe de vie depuis 3 jours : téléphone éteint et voiture abandonnée sur un parking, les amis avec qui devaient le retrouver sur place n'ont eu aucune nouvelle de lui.

Il a été vu pour la dernière fois dans la nuit du 1er au 2 janvier, aux alentours de 2 heures du matin. Au vu de ces éléments, la gendarmerie des Hautes-Alpes a lancé un appel à témoins. L'enquête n'exclut pour l'instant aucune piste comme une disparition volontaire ou un accident ou une chute en zone montagneuse.