Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un jeune Buguois se prend pour un justicier et agresse un mineur en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Un jeune Buguois sera jugé en comparution immédiate, ce jeudi 25 mars. Il s'en est pris à un autre jeune et l'a frappé violemment afin de "rendre justice" dans une histoire de téléphone portable volé. La victime s'est vue prescrire 23 jours d'ITT.

Le tribunal de Bergerac
Le tribunal de Bergerac © Radio France - France Bleu Périgord

Un jeune homme du Bugue, en Périgord Noir, sera jugé en comparution immédiate ce jeudi 25 mars au tribunal correctionnel de Bergerac pour violences aggravées. Ce samedi 20 mars dernier, il s'est pris pour un justicier et a agressé un autre jeune, le frappant et lui tirant dessus avec un pistolet airsoft. La victime s'est vue prescrire 23 jours d'ITT (incapacité temporaire de travail). 

Une affaire de vengeance pour un téléphone portable

C'est une histoire en plusieurs étapes. L'affaire commence vendredi dernier au Bugue lorsqu'une altercation éclate entre une passante et les passagers d'une voiture. A bord, cinq personnes, dont trois filles et deux garçons. La passante leur reproche de rouler trop vite. Les passagers seraient alors descendus du véhicule. Ils ont frappé la passante. Son téléphone est dérobé. La passante a porté plainte. 

Un poing américain et un pistolet airsoft

Le lendemain, un jeune Buguois de 19 ans décide de venger la passante qu'il ne connait pas, a priori. Il se met en tête de retrouver le téléphone portable volé. Il retrouve l'un des passagers du véhicule, un mineur de 17 ans. Il se serait rendu à son domicile équipé d'un poing américain et d'un pistolet airsoft. Le Périgourdin l'aurait frappé violemment et lui aurait tiré dessus des billes d'acier avec son pistolet airsoft. La scène est intégralement filmée par un complice. La victime, blessée, se voit prescrire 23 jours d'ITT. 

Jugé en comparution immédiate

Le Buguois sera jugé pour des faits de violences aggravées en réunion avec préméditation ce jeudi 25 mars. En attendant, il est en prison. Le jeune homme a déjà été condamné, par le passé, à quatre mois avec sursis par le tribunal pour enfants pour une histoire de vol. Il n'a, en revanche, pas d’antécédents de violence.

Le complice du "justicier" ayant filmé la scène sera, lui, convoqué par la justice en octobre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess