Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un conducteur de 20 ans contrôlé à 181km/h au lieu de 110 entre Quimper et Brest !

mardi 1 novembre 2016 à 16:34 Par Jérôme Collin, France Bleu Breizh Izel

Les gendarmes du Finistère ont intercepté un conducteur en grand excès de vitesse. L'homme, âgé de 20 ans et originaire de Trégunc, roulait à 181km/h, soit 70km/h au-dessus des limites autorisées. Il était sous l'emprise de produits stupéfiants. Son permis lui a été immédiatement retiré.

gendarmes illustration
gendarmes illustration © Radio France - photo Mohand Chibani

Brest, France

Le conducteur était manifestement très pressé ou très en retard. Un homme de 20 ans a été contrôlé au volant de son véhicule à 181 km/h sur l'axe Brest-Quimper. La limite de vitesse est fixée à 110km/h sur cette portion de route. Le conducteur, originaire de Trégunc, roulait sous l'emprise de stupéfiants. Son permis a été suspendu et son véhicule lui a été immédiatement retiré.

Au total, sur la seule journée de la Toussaint, 319 automobilistes et motards ont été contrôlés en excès de vitesse. Trois permis de conduire ont été retirés à leurs propriétaires. Quatre personnes étaient en état d'ébriété ou sous l'emprise de stupéfiants. Des chiffres alarmants.

43 morts depuis le début de l'année, 30 % de plus que l'an dernier

A l'occasion du week-end de la Toussaint, traditionnellement très meurtrier, les gendarmes multiplient les contrôles. Le préfet du Finistère, Pascal Lelarge, a décidé de sévir. Le bilan de la sécurité routière est catastrophique dans le département : 43 personnes sont mortes depuis le début de l'année 2016. C'est 30 % de plus que l'an dernier.