Faits divers – Justice

Un jeune de 17 ans meurt poignardé devant un lycée à Marseille

Par Thibault Maisonneuve et Fabien Le Dû, France Bleu Provence et France Bleu jeudi 1 décembre 2016 à 18:20 Mis à jour le vendredi 2 décembre 2016 à 9:24

Un adolescent de 17 ans meurt devant son lycée à Marseille (8e)
Un adolescent de 17 ans meurt devant son lycée à Marseille (8e) © Maxppp -

Un jeune de 17 ans a été poignardé à la gorge devant un lycée professionnel de Marseille (8e) ce jeudi vers 17h. Il est mort des suites de ses blessures. Il s'agirait d'un différend entre quatre adolescents. Trois personnes ont été interpellées.

Un jeune de 17 ans est mort devant les grilles du lycée professionnel Poinso-Chapuis à Marseille (8e arrondissement) ce jeudi soir. Agressé à l'arme blanche vers 17 heures, il a reçu un ou plusieurs coups dont un mortel à la gorge. Malgré les efforts des marins-pompiers pour le ranimer, l'adolescent est mort des suites de ses blessures.

Vendredi matin, les élèves des lycées apprennent pour certains la terrible nouvelle. Une cellule psychologique a été mise en place.

Une dispute entre lycéens qui tourne mal

Une dispute entre quatre lycéens a mal tourné. La scène s'est passé dans une impasse sombre. La victime, élève du lycée professionnel Léonard de Vinci à Marseille (7e) a été agressé et tué par un adolescent âgé de 16 ans et scolarisé au lycée professionnel Poinso-Chapuis devant lequel l'agression a eu lieu.

C'est dans ce secteur bouclé par la police que l'agresssion a eu lieu - Radio France
C'est dans ce secteur bouclé par la police que l'agresssion a eu lieu © Radio France - Corrine Blotin

"Des adultes présents sur place ont tenté de les séparer avant que l'agresseur ne se jette sur sa victime avec un couteau" a expliqué sur France Bleu Provence Yves Moraine, le maire des 6e et 8e arrondissements de Marseille qui a fait part de son "immense émotion et sa tristesse terrible".

Trois mineurs interpellés

Le parquet de Marseille a saisi la sûreté départementale. Trois jeunes mineurs dont celui qui est suspecté d'avoir porté le coup mortel ont été interpellés, selon le parquet de Marseille.

Partager sur :