Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune de 17 ans blessé par balle à Saint-Étienne : les habitants évoquent un trafic de drogue

samedi 6 janvier 2018 à 6:36 - Mis à jour le samedi 6 janvier 2018 à 19:47 Par Jeanne-Marie Marco et Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un jeune homme de 17 ans est gravement blessé. Il a reçu deux balles dans la nuit de samedi à dimanche, quartier Fourneyron à Saint-Étienne. Ses jours ne sont pas en danger.

La rixe a eu lieu rue Neyron à Saint-Etienne
La rixe a eu lieu rue Neyron à Saint-Etienne © Radio France - Noémie Philippot

Saint-Étienne, France

Une violente rixe a éclaté cette nuit vers 1 heure rue Neyron à Saint-Étienne, cette longue rue qui s'étire derrière le cimetière du Crêt de Roc et jusqu'à la place Fourneyron.  Un jeune de 17 ans est gravement blessé, il a reçu deux balles.  Il est blessé à la hanche et au tibia, ses jours ne sont pas en danger. Un autre jeune homme, âgé de 17 ans lui aussi, est légèrement blessé au bras. Il a été entendu par les enquêteurs.

A partir d'1h20 du matin, toute la rue Neyron était bloquée. L'accès à une partie de la place Fourneyron était également interdit. Au moins huit voitures de polices étaient sur les lieux. Les pompiers ont transporté la victime vers le CHU de Saint-Étienne.  Une enquête a été confiée à la police judiciaire, mais personne n'a été interpellé pour le moment. Ce matin, les enquêteurs  avaient laissé 17 marques orange fluo au sol, certaines au niveau d'impact de balles.

Un règlement de compte sur fond de trafic de drogue selon certains habitants 

Pour l'instant, on ne sait pas pourquoi cette bagarre a éclaté, mais pour la plupart des habitants, il n'y a pas trop de doute : le trafic de drogue est installé dans la rue depuis plusieurs dizaines d'années. Selon eux, c'est très certainement un règlement de compte. Certains racontent qu'ils ont entendu les dealers se disputer en fin d'après-midi, qu'il y a eu un premier passage de moto vers 22 h, et puis un second, dans la nuit au moment des coups de feu.

Même s'ils sont d'accord pour dire que normalement, le quartier est plutôt calme et que les dealers sont polis et ne posent pas de problème tant qu'on ne se mêle pas de leurs affaires, certains riverains confient leur souhait de déménager. Mais ils sont propriétaires et n'arrivent pas à vendre : "Personne ne veut acheter ici" nous dit-on, la faute encore une fois, à la réputation de cette rue, considérée par un habitant comme un "vrai supermarché" de la drogue.